Des dispositifs pour favoriser le développement psycho-cognitif des élèves : Conférence de Natacha Duroisin

Nous étudions, dans une perspective développementale, le fonctionnement cognitif des apprenants afin de favoriser le développement et la mobilisation de savoirs, savoir-faire et de compétences chez les élèves. La particularité de ces recherches est de faire converger plusieurs champs scientifiques (sciences de l’éducation, psychologie cognitive et développementale, didactiques des disciplines) afin de les enrichir mutuellement pour contribuer à l’amélioration de l’enseignement-apprentissage en travaillant un concept transversal, à savoir l’espace. Une attention est portée notamment au développement de compétences et de mécanismes spatiaux (passage de la 2D à la 3D et inversement, processus de décentration, etc.) appliqués à divers contenus disciplinaires (mathématiques, géographie, sciences…) chez des sujets typiques et atypiques. En prenant en compte les résultats des élèves à certaines évaluations scolaires et à certaines épreuves psychométriques, nous développons, d’une part, une série d’expériences documentées dans les domaines de la psychologie et des sciences cognitives (i.e. Duval) et, d’autre part, des séquences pédagogiques en prenant appui sur de précédentes recherches (i.e. Berthelot & Salin). Nous présenterons des dispositifs exerçant l’habileté de décentration spatiale que nous avons mis au point avec des enseignants et que nous avons expérimenté dans des établissements scolaires ordinaires et spécialisés (Duroisin & Mengue-Topio, 2017).

La conférence est disponible via ce lien.

1 2