Quelques ressources “théoriques” sur l’accompagnement personnalisé (AP) et le dispositif “RCD”

Vous trouverez sur cette page différentes ressources théoriques construites par l’équipe de recherche et qui abordent le concept d’accompagnement personnalisé

D’abord, vous trouverez ici une fiche de synthèse portant sur le concept de l’accompagnement personnalisé, réalisée par l’équipe de recherche. Celle-ci recontextualise l’accompagnement personnalisé et tente ensuite de lui apporter une définition et de mettre en évidence ses différentes caractéristiques. Ensuite, elle propose quelques préalables qu’il est nécessaire d’avoir en tête lorsqu’on souhaite instaurer cette pratique pédagogique. Une réflexion sur le contenu à mettre en place est ensuite proposée. Cela permet de mettre en évidence des pistes d’application pour les acteurs concernés par l’AP. Enfin, des recommandations et points d’attention sont ensuite formulés.

Ensuite, vous trouverez ici une fiche de synthèse portant spécifiquement sur le dispositif “RCD”, réalisée par l’équipe de recherche. Cette pratique de remédiation-consolidation-dépassement semble totalement correspondre à la logique de l’accompagnement personnalisé. Cette fiche de synthèse contextualise le RCD et propose ensuite de définir chacune de ses composantes : la remédiation, la consolidation et le dépassement. Pour chaque composante, des exemples concrets d’outils et de pratiques sont proposés. Enfin, la fiche relève quelques points d’attention lorsqu’on souhaite mettre en œuvre cette démarche.

Quelques ressources «théoriques » sur l’apprentissage des sciences

Vous trouverez sur cette page différentes ressources théoriques construites par l’équipe de recherche et qui abordent les obstacles d’apprentissage en sciences traités par le projet « Différenciation et accompagnement personnalisé » : l’abstraction lors de l’utilisation des schémas ; Le classement scientifique ; L’organisme humain : les relations et les interactions entre les systèmes respiratoire, circulatoire et digestif.

 

 

 

  • L’abstraction lors de l’utilisation des schémas

Si vous désirez de plus amples informations sur cet obstacle, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche.

  • L’organisme humain : les relations et les interactions entre les systèmes respiratoire, circulatoire et digestif 

Si vous désirez de plus amples informations sur cet obstacle, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche.

  • Le classement scientifique


Si vous désirez de plus amples informations sur cet obstacle, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche.

Les gaz dans les changements d’états de la matière

Si vous désirez de plus amples informations sur cet obstacle, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche

La modélisation en physique

Si vous désirez de plus amples informations sur cet obstacle, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche

Quelques ressources « théoriques » sur l’apprentissage des mathématiques

Vous trouverez sur cette page différentes ressources théoriques construites par l’équipe de recherche et qui abordent les obstacles d’apprentissage en mathématiques traités par le projet « Différenciation et accompagnement personnalisé » : Le statut de la lettre, la gestion du signe moins et les fractions.

 

 

 

 

 

 

  • Le statut de la lettre

    Si vous désirez de plus amples informations sur cet obstacle, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche.

  • La gestion du signe moins

    Si vous désirez de plus amples informations sur cet obstacle, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche.

  • Les fractions

    Si vous désirez de plus amples informations sur cet obstacle, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche.

Quelques ressources « théoriques » sur la différenciation

Vous trouverez sur cette page différentes ressources théoriques construites par l’équipe de recherche et qui abordent le concept de différenciation.

 

 

 

 

 

 
  • Contexte de la différenciation

  • Définition et objets de différenciation

  • Quelques pistes d’action

  • Confusion entre différenciation et individualisation

Si vous désirez de plus amples informations sur le concept de différenciation, vous trouverez ici une fiche de synthèse réalisée par l’équipe de recherche.

Evaluations diagnostiques

Dans le cadre du projet « Différenciation et accompagnement personnalisé », l’équipe de recherche crée des évaluations diagnostiques dans le but de cibler de manière précise les difficultés inhérentes à chacun des obstacles travaillés (à savoir les fractions, le statut de la lettre, la gestion du signe moins, le classement scientifique, l’abstraction lors de l’utilisation de schémas et les relations et interactions entre les systèmes respiratoire, circulatoire et digestif). Ces évaluations sont conçues de façon à permettre aux enseignants d’identifier précisément les contenus et/ou processus qui posent des difficultés à chacun de leurs élèves afin de pouvoir construire/adapter des outils qui correspondent à leurs besoins respectifs et les aideront à dépasser leurs difficultés d’apprentissage. Ces évaluations seront prochainement mises à disposition sur cette page.

Conception et adaptation d’outils

Dans le cadre du projet « Différenciation et accompagnement personnalisé », l’équipe de recherche accompagne les enseignants des écoles participantes dans la création et/ou l’adaptation d’outils en mathématiques et en sciences à utiliser en classe ou lors de périodes d’accompagnement personnalisé placées dans la grille de tous les élèves de 1re année commune. Concrètement, voici une brève description du déroulement du projet de recherche :

  • Les chercheurs se rendent dans les écoles afin d’y présenter les outils qu’ils ont identifiés et sur lesquels ils ont déjà effectué un premier travail (classement des outils par type de difficulté, par utilisation : apprentissage/ remédiation/ consolidation/ dépassement, etc.) ;
  • Sur base de la présentation, les enseignants choisissent les outils qui correspondent à leurs attentes (par ex. : favoriser la manipulation, apprendre en jouant, etc.) ;
  • Commence alors un travail d’adaptation des outils choisis dans le but de pouvoir les introduire auprès des élèves durant les heures de cours classiques ou durant les heures dédiées à l’accompagnement personnalisé ;
  • Les enseignants se concertent avec l’équipe de recherche afin de présenter leurs idées de mise en place des outils ;
  • Une fois les dispositifs complètement mis au point, ils sont testés dans les écoles pendant les heures de cours ou pendant les heures d’accompagnement personnalisé. Cette étape va permettre d’avoir un regard critique sur les outils : Les objectifs définis par l’équipe (de recherche et d’enseignants) sont-ils poursuivis et atteints par la mise en place de l’outil ? Que peut-on réutiliser ? Est-il nécessaire de modifier le déroulement des séquences d’utilisation de certains outils afin d’en améliorer l’efficacité pour les élèves ?

Vous retrouverez dans l’onglet « Outils » toutes les fiches relatives au travail sur ces divers outils, avec des conseils d’utilisation et de mise en place dans les classes.