Chapitre de livre : Duroisin N. & Mérenne-Schoumaker B. (2019). “Une formation géographique qui contribue à l’orientation scolaire”. In Canzittu D, “Penser et agir l’orientation au 21ème siècle. De l’élève au citoyen engagé” , Ed. Qui plus est.

Nous soutenons que l’orientation scolaire sera davantage efficace si les élèves sont capables de comprendre les grands enjeux sociétaux actuels et d’anticiper les défis auxquels la société de demain devra faire face. Réaliser cette analyse de la société est l’une des missions de la formation géographique du XXIe siècle. Mais, à l’heure où la discipline souffre d’un déficit identitaire et que sa place dans les grilles horaires de cours est souvent remise en question, il parait important de ré-affirmer le fait que la géographie suscite le plaisir d’apprendre, contribue à l’éducation au bien-être et oeuvre à un enseignement à visée émancipatrice qui consiste à armer les élèves de savoirs, savoir-faire, attitudes et compétences diversifiés, précis, complexes qui leur permettront d’agir en tant que futurs adultes-citoyens conscients des enjeux de la société et préparés aux métiers de demain.

Ce chapitre est disponible via ce lien.