Nouvelle publication : Duroisin, N., Mengue-Topio, H. & Beauset, R. (2019). Éval. des stratégies autorégulatrices mises en œuvre par des élèves de l’ens. primaire ordinaire et de l’ens. secondaire spécialisé en situation de jeu. Évaluer. Journal international de recherche en éducation et formation, 5(1), 5-24.

En juillet 2017, au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris, s’est tenu un symposium dans le cadre des rencontres internationales du réseau de Recherche en Éducation et en Formation (RÉF) dans lequel douze chercheurs ou équipes de chercheurs ont souhaité partager leurs travaux, leurs réflexions et leurs expertises autour du rôle de l’évaluation dans l’apprentissage autorégulé et la régulation des apprentissages. Natacha Duroisin (Ecole de Formation des Enseignants – UMONS) et sa collègue, Hursula Mengue-Topio (Université de Lille – PSITEC), s’étaient rendues au REF pour partager leur travail de recherche portant sur l’évaluation des stratégies autorégulatrices mises en œuvre par des élèves de l’enseignement primaire ordinaire et de l’enseignement secondaire spécialisé en situation de jeu. Suite à ces échanges, les organisateurs du symposium ont proposé aux chercheurs l’écriture d’un numéro thématique dans la revue e-JIREF. Ce numéro thématique vient de paraitre. Retrouvez ci-dessous le résumé de l’article proposé par Natacha Duroisin, Hursula Mengue-Topio et Romain Beauset. Le texte intégral est également disponible en cliquant ici.

Résumé Cet article présente une recherche qui évalue les stratégies autorégulatrices mises en oeuvre par des élèves de l’enseignement primaire ordinaire et de l’enseignement secondaire spécialisé (N=26) lors d’une situation d’apprentissage ludique. Cette situation porte sur le processus de décentration spatiale et est composée de quatre séances de jeu. Ces séances ont été entièrement filmées. Les stratégies d’autorégulation mobilisées par les enfants et adolescents au cours des séances de jeu sont analysées à l’aide de la grille d’analyse des stratégies autorégulatrices de Nader-Grosbois (2007a) et du logiciel Observer XT. Les résultats montrent qu’il existe peu de différences en termes de scores moyens d’autorégulation globale entre les deux groupes d’élèves, et que les différentes stratégies convoquées par les deux groupes de participants appariés en fonction de leur âge de développement présentent toutes un niveau de maîtrise équivalent. En outre, les résultats permettent de mettre en évidence les avantages et les lacunes du jeu mis à disposition des élèves et de présenter des pistes de recherches pour des travaux ultérieurs.